mot_Le decoupage
Le decoupage

Patrick Delarme nous entraîne, maintenant, dans la partie de son atelier réservée à la préparation de ses placages, au dessin, au découpage, au montage, et à la finition de ses oeuvres.

Nostalgique des outils anciens, plusieurs machines à pédales à chantourner, de type Tiersot, lui permettent de réaliser la plupart de ses marqueteries. Toutefois, l'utilisation des scies électriques de marque Abbarel, Hegner et Delta, qu'il connaît bien, viennent compléter sa passion pour ces machines, toutes à son sens, lui apportant les résultats qu'il escomptait, et page suivante chaque technique de réalisation, bien particulière pour chaque oeuvre.

On le voit, ici, entrain de découper une marqueterie Boulle, grâce à une scie à moteur électrique et à variateur de vitesses, de la Marque Delta.

Pour une marqueterie, technique élément par élément, il préférera une scie à pédales à mouvement vertical ou une scie électrique Hegner.

N'ayant pas encore eu la possibilité de se procurer un chevalet de marqueteur, il espère un jour pouvoir « dompter », cet outil hors pair, outil inégalé à ce jour, pour la très haute précision de découpage.

En bas à droite, l'on peut apercevoir un transformateur/variateur de vitesse Maxicraft, permettant de faire fonctionner une mini-perceuse, et une mini-scie circulaire, servant à la réalisation des filets simples, en buis par exemple.

Sur le mur, quelques oeuvres abstraites en méthode par transparence, et en marqueterie traditionnelle viennent décorer cette partie de l'atelier.

précédent page suivante